02/08/2011

Leur Cinéma a pris fin !

Une procédure électorale aberrante !


Aux USA, La chambre des Représentants et celle du Sénat ont enfin mis un terme à leur cinéma ! La faute à qui ? Surement pas au Président Obama puisqu'il ne peut que se reposer sur le "législatif" comme dans tout système démocratique. En fin de compte, c'est le peuple américain qui est entièrement responsable puisqu'il a voté pour un Président d'une couleur politique et renverse la vapeur en votant ensuite pour un "législatif" d'une majorité différente. Je n'ai pas de conseil à donner aux USA mais si ils changeaient le système pour se rapprocher du système suisse en votant d'abord pour les députés puis ensuite pour un président représentant la majorité de ces derniers, ce serait plus cohérent et efficace. En résumé, pas d'élections aux Congrès entre deux élections présidentielles !

Ce qui est très intéressant, aussi, s'est de mettre en parallèle l'élection présidentielle en France et celle aux Etats-Unis. Dans le premier cas, le Président Sarkozy avait fait des promesses en se basant sur des projections conjoncturelles positives et on ne peut pas lui reprocher de ne pas les avoir tenues (qui en France avait prévu la crise, les socialistes ?) tandis que le Président Obama s'est trouvé à gérer une dette produite principalement par les républicains puis a été confronté à la plus grande crise jamais vu depuis de nombreuses années en fin de compte, tout président qu'ils sont, il ne peuvent pas faire des miracles.

Si les américains se retiraient immédiatement d'Irak et d'Afghanistan ils pourraient non seulement et immédiatement économiser des milliards de USD mais en investir pour relancer la machine économique intérieure. Pour certains conflits, les leçons du passé se retiennent malheureusement pas, à moins que pour être cynique, ils servent à tester les matériel militaire en vrai ?

Herbert Ehrsam

19:26 Publié dans Finances | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.