02/03/2012

Sauvons le FC SERVETTE !

La classe moyenne de Genève, à vos portes-monnaies ! Il en va aussi de l'avenir de nos jeunes !


Si on trouve 10'000 personnes prêtes à souscrire à des actions du FC Servette à CHF 1'000.-,  déjà  1 million serait engrangé et si on procédait à l'émission d'actions à CHF 100.00  peut-être, encore plus d'argent pourrait être récolté. C'est clair que les dirigeants devront être à la hauteur en matière financière.  Peut-être qu'un FC Servette reposant sur une base plus populaire fonctionnerait mieux, non ?

Je crois qu'il faudrait aussi changer le système en matière salariale c'est à dire des salaires correctes comme dans une petite PME et une prime (bonus pour les mauvaises langues) aux joueurs lorsque l'équipe gagne. Ce club a démontré qu'une équipe de jeunes motivés pouvaient faire des étincelles et je les remercie infiniment pour les efforts déjà faits jusqu'à ce jour.

Comme je ne parle pas en l'air, je m'engage déjà volontiers pour CHF 1'000.--

Les genevois, sommes-nous vraiment aussi plouc que l'on n'arrive pas à maintenir une équipe de foot ? Bon, c'est vrai, y-a t'il encore beaucoup de genevois ? mais des amoureux de foot, surement !

08:13 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.