28/06/2012

Réorganisation de Conseil d'Etat, 1ère étape

Cette fois, une réorganisation qui tient la route !


Dans mon blog du 12 janvier 2012, voici ce que je disais "Il serait opportun, aussi, que les partis politiques se penchent sur la formation des départements pour les rendre plus homogènes et pas laisser faire au gré des envies des Conseillers d'État".

Aujourd'hui, il faut que je reconnaisse que le Conseil d'Etat a fait le ménage de façon adéquate, il manque que la deuxième étape c'est à dire le verrouillage définitif par le Grand-Conseil de cette organisation pour éviter qu'un prochain gouvernement ne défasse à nouveau ce qui a été fait judicieusement. Le Grand-Conseil devrait s'imposer un quorum de 75% de ses membres pour autoriser de futurs changements. Je rappellerais, aussi, que tout ces changements ont un coût administratif.

Je n'ai plus qu'à souhaiter bon vent au Conseil d'Etat remanié ! Il en va de la réussite de notre chère République !


Commentaires

Cher Monsieur,

Votre réflexion sur la composition des départements est pertinente. Lors des travaux de la Constituante qui viennent de se terminer, la commission thématique N°3 "Institutions: les 3 pouvoirs" a travaillé sur ce sujet. Diverses propositions ont été étudiées. La solution retenue par l'Assemblée en plénière est la suivante:

Art.106, al.2
"Toute modification de la composition des départements est soumise pour approbation au Grand Conseil. Ce dernier se détermine par voie de résolution à la séance qui suit la proposition du Conseil d'Etat"

Cette formule n'est pas aussi contraignante que la votre. Mais par rapport à la situation actuelle, le Conseil d'Etat devra réfléchir à deux fois avant de présenter sa répartition des départements devant le Grand Conseil pour ne pas y être désavoué publiquement.

Pour votre information et vous forger une opinion en vu de la votation du 14 octobre 2012 sur le projet de nouvelle Constitution je vous vous joint le lien du texte:


http://www.ge.ch/constituante/doc/Projet_de_constitution_version_finale_190612_A4.pdf

En vous vous remerciant de l'intérêt que vous portez au fonctionnement de nos institutions, veuillez, cher Monsieur, recevoir mes meilleures salutations.

Guy TORNARE, Constituant

Écrit par : Guy Tornare | 28/06/2012

Merci Monsieur Guy Tornare pour votre information.
Dans le cadre du Comité"Halte aux déficits", j'ai, pour l'instant, étudié que la partie des finances et certains articles concernant la gestion de l'Etat avec une mise en parallèle possible de l'audit qui a été faite il y a quelques année.
Je vais devoir étudier maintenant les autres articles pour ma prise de position personnelle. Ce que vous me signalez est une bonne solution, mais il serait important qu'une motion urgente puisse être acceptée lors de la prochaine séance du Grand-Conseil afin de figer la situation actuelle en attendant de savoir si la nouvelle Constitution sera acceptée ou pas. Il peut se passer tellement de choses d’ici aux prochaines élections en 2013. Désolé d'être si méfiant vis à vis du monde politique.

Écrit par : Herbert Ehrsam | 28/06/2012

Les commentaires sont fermés.