14/03/2013

Si le bien portant est un malade qui s'ignore ...

le con aussi !


Lu dans la tribune de Genève de ce jour en page 23 dans "Künzler veut corriger les tarifs..."

"... Plus précisément, les cartes journalières ne seraient plus limitées à une heure mais utilisables toute la journée..." 

Quel con je suis ! de ne pas avoir penser qu'en 2013 on pouvait réduire la journée à une heure. Désolé d'avoir la mentalité d'un vieux conservateur qui pense que la journée est, encore, de 24heures !

AH! dommage que je suis à la retraite car j'aurais aimé travailler une journée d'une heure au salaire de celle de 8 heures.

Les commentaires sont fermés.