Monsieur Maudet, la décision du TF n'est pas votre défaite...

mais celle des honnêtes gens !


Les relations entre les criminelles et la police seront toujours basées sur le même principe, un temps de retard pour cette dernière.

Le chat et le rat ! Heureusement, de temps en temps, les rats sont attrapés par les gentils chats.

En conclusion, quand il arrivera un gros pépin, n'oubliez pas de rappeler aux électeurs que l'on vous a mis les bâtons dans les roues.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Les mauvaises lois genevoises sont pour tous les citoyens. Heureusement que nos institutions fédérales sont là pour contrer les mauvais élus adeptes des mauvais choix.

Les commentaires sont fermés.