17/04/2018

Pourquoi l'UDC perd au niveau des cantons et dans les grandes villes :

L'UDC sera surement le parti le plus important au niveau fédéral mais pour les cantons et les communes se sera de plus en plus difficile. (Mon analyse ci-dessous)

Lire la suite

16/04/2018

Genève ... à gauche toute !

La gauche traditionnelle, écolos compris, avec 41 sièges, le MCG et le PDC penchant plus de leur coté ... un courant majoritairement de gauche va souffler pendant 5 ans sur notre République. L'argent va couler à flot bien que les écologistes, s'ils se rappellent des conseils de Monsieur David Hiller, tempéreront, il faut l'espérer. 

Pour la droite, UDC comprise, avec ses 36 sièges elle ne fait pas le poids ! Cette dernière devra descendre dans la rue chercher des signatures contre toutes dépenses inconsidérées. Elle pourrait, par exemple, lancer une initiative qui interdirait tout budget déficitaire sans aval du peuple. ! Bien entendu, interdiction d'emprunter pour le couvrir.

Avec cette configuration, le cartel de la fonction publique doit être ravi puisqu'ils pourront compter sur leurs petits copains pour transférer le renflouement de la Caisse de retraite sur l'ensemble de la population. Alors, Messieurs de la droite, un référendum, êtes-vous prêt ?

Une initiative qui ferait valider toute augmentation de la fonction publique par le peuple ... pourquoi pas ? N'oublions pas que ce n'est pas l'argent du Conseil d'Etat qui paie la fonction publique mais bien nos impôts.

Pour le Conseil d'Etat, il faut attendre le résultat du deuxième tour pour en tirer des conclusions mais, je ne le répéterais jamais assez, il représente l'exécutif et ne peut pas faire des miracles, en conséquence, toute la responsabilité politique repose sur le législatif.