01/09/2018

Affaire Pierre Maudet

L'erreur fondamentale a été faite quand on a lié la promotion économique avec le département de la sécurité car on ne traite pas les affaires de la même manière.


Je suis convaincu que Monsieur Pierre Maudet a accepté ce voyage dans l'intérêt de ce canton. Dans les affaires, on doit être le plus discret possible si l'on veut que cela réussisse !  On verra si le temps me donne raison.

Bien sûr, il aurait peut-être dû traiter avec une dictature marxiste ce qui lui aurait préservé de toutes ces attaques.

Pour ma part, je n'aime pas trop ces régimes du Moyen-Orient, mais malheureusement on ne doit pas avoir d'état d'âme dans les affaires, il n'y qu'à voir comme elles sont traitées, principalement, par un certain grand pays au-delà des océans.

 

On veut le dessaisir de ce département des institutions, mais pourquoi … Si je ne me trompe pas, il n'est qu'un gestionnaire administratif de ce dernier. La police judiciaire qui doit, en toute indépendance, mener l'enquête dépend du Procureur ?

 

 

Oui, Monsieur Maudet dérange le microcosme politique essentiellement de gauche et pro-fonctionnaire qui dicte  sa loi sur cette République ! C'est leur bête noire !

En conclusion, j'attends le moment ou je pourrais retourner en Suisse … c'est a dire quitter ce climat délétère qui comme un brouillard nauséabond m'étouffe. Je suis né à Genève mais je ne la reconnais plus ! Par ma parenté directe … depuis 1914.

Commentaires

Prit la main dans le pot de confiture !

Et il nie !!

Ce sont des reflex que l'on acquiert pendant l'enfance !!!

Finit la carrière fédérale tant sollicitée, en fait, en plus d'accepter facilement des avantages laissant d'énormes traces dans le beurre, il n'aura même pas le temps de refermer la porte du frigo.

Il y a encore autre chose que les genevois ne lui pardonneront pas, c'est un peu dans l'air du temps, c'est cette auto-suffisance qu'il arbore dédaigneusement !!!

Et tiens dans gueule !!!!!!

Écrit par : Corto | 01/09/2018

@Herbert Ehrsam, je comprend très bien votre point de vue, cependant vouloir à tout prix politiser une affaire judiciaire n'est pas très habile, certes la gauche empoisonne le climat politique et ne se gêne pas dans le contexte "d'affaires"d'en faire des encore plus troubles que l'affaire "Pierre Maudet", mais ils ont les fakes-news avec eux et contre ça, on ne peut que s'incliner.

Un proverbe chinois dit :

Il n'y a pas plus bête qu'un poisson qui s'est laissé pécher !


Il me semble qu'il n'y a malheureusement plus de "droite", il suffit d'observer la débâcle française et l'utilisation programmée des médias pour voir que le bateau coule !

Un politique de droite à le devoir d'être irréprochable, car même si il l'est, il sera calomnié, insulté et traîné dans la boue, peut être que c'est ce que Pierre Maudet n'a pas comprit !!!!

Écrit par : Corto | 01/09/2018

« Le microcosme politique » est socialiste?

Ancien et actuel président de l’exécutif = PLR
Président du parlement = PLR
Parti le plus représenté au parlement = PLR
Procureur général = PLR
Etc.

Écrit par : Fessler | 01/09/2018

"Dans les affaires, on doit être le plus discret possible si l'on veut que cela réussisse !"
Non, quand on a été élu par le peuple, c'est la transparence qui prime avant toute autre considération.

"Bien sûr, il aurait peut-être dû traiter avec une dictature marxiste ce qui lui aurait préservé de toutes ces attaques."
Commentaire totalement gratuit.

"le microcosme politique essentiellement de gauche et pro-fonctionnaire qui dicte sa loi sur cette République !"
Désinformation. La majorité du GC est de droite.

Écrit par : Daniel | 01/09/2018

On peut être d'accord ou pas avec ce que Herbert Ehrsam allègue en disant :

"L'erreur fondamentale a été faite quand on a lié la promotion économique avec le département de la sécurité car on ne traite pas les affaires de la même manière."

Je dirais qu'une analyse concernant cet état de fait est complexe, toujours est-il que PM a accepter son mandat !

Par contre que les procureurs généraux ou pas auxiliaires doivent représenter ou être attachés à un parti politique élu à Genève me paraît plus douteux si l'on se place au niveau de l'indépendance du judiciaire ?

Écrit par : Corto | 01/09/2018

L'ensemble de gauche demande la démission de Pierre Maudet. l'Ensemble de gauche veut-il l'écarter car il a réussi à faire passer la loi de la laïcité et le refus des signes religieux comme le voile? Ce n'est pas impossible.
Ironie du sort c'est l'Ensemble de Gauche qui se soumet au Prince Arabe en déposant un référendum contre cette loi pour permettre ainsi aux femmes de leur parti de se voiler pour le plus grand bonheur du Prince.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 01/09/2018

Il s'accroche et là, ça commence à devenir lourd !

Écrit par : Corto | 13/09/2018

Les commentaires sont fermés.